Une séance nouveau né


28 Jul
28Jul


Bonjour à vous chers amis internautes :)

 je vous présente un tout petit bon'homme de tout juste 10 jours. Je craque tellement il est chou. Je prends tout mon temps et en même temps je ne veux rien rater...

En plus il est d'un calme... mais bon c'est sûr qu'à un moment il ne va plus être d'accord d'être ici !  Et bien oui il n'est pas chez lui et il le ressent bien. Quelque chose de nouveau se passe... A 10 jours tout est si intense pour lui et toute ces lumières qui l'entourent sont un peu intrusives.

De mon côté je fais bien attention à n'utiliser mes flashs que lorsque l'enfant a l'attitude qui me plait. Oui j'utilise des flashs, ce sont des boites a lumières qui sont beaucoup plus douces que les flashs classiques que vous avez sur vos appareils et puis ils sont placés sur le côté. Mais je vois bien que cette lumière l’embête alors je n'abuse pas. Lorsque j'ai  une bonne source de lumière qui rentre chez moi j'en profite pour la rajouter a mes flashs qui sont eux dirigés vers des murs blancs. Il faut si possible éviter de les placer directement sur le bébé.On s'applique sur chaque image. On essaie d’être à la hauteur du petit trésor qu'on a face à nous.

Pour résumer lors d'une séance studio avec un nouveau né on reste toujours éfficace et serein. J'aime être éfficace car je connais les petits bouts et je ne veux surtout pas trop les embêter !Les séances nouveaux-né ne depassent pas les 3 heures car je prends aussi des photos du petits lorsqu'il est réveillé. Les regard sont pour moi importants, ils sont si expressifs. Parfois il s'endorment profondément et là nous pouvons les emmailloter plus facilement et les placer dans des décors.

Je suis toujours très motivée de commencer une séance nouveau né des l’arrivée des parents. L'enfant est souvent de bonne composition dès le départ mais parfois ou bout de quelques dizaines de minutes il n'est plus patient. On fait alors des pauses dès que le bébé pleure!

Il est judicieux de préparer à l'avance ses décors même si je sais d'avance que je ne l'ai utiliserai pas tous... J'ai toujours des idées de pose mais je reste toujours ouverte aux nouvelles idées qui me viennent. Je ne suis pas et ne veux pas être formatée! Pas de copier collé a chaque séance. Bon il y a des classiques qui reviennent et puis d'une séance à une autre, ça n'est jamais pareil, rien n'est pareil, les personnes sont différentes, les postures aussi...!

Pour moi un bon photographe et une personne qui sait laisser passer l’émotion dans ses images pour cela il doit y avoir une ambaince conviviale et détendue lors de la séance.Il sait laisser "parler" les gens qui l'entourent. Ça n'est pas nous photographe les chefs. Il doit y avoir une fluidité, une légèreté. Les diplomes, le cote technique c'est bien mais le cote humain prime toujours!

Bien sûr le côté technique doit être maîtrisé, l’œil, le cadrage...  C'est la signature du photographe ;)  Mais le côté humain reste très important dans ces métiers artistiques, c'est ce qui fait la différence, ce qui donne de la magie, du baume au coeur!

Il y a un dialogue entre vous et moi et l’énergie circule... 

On est vivant!

Nous créons l'image ensemble...

Merci à vous.


Macro

Il est possible qu'un enfant pleure beaucoup, dû à son caractère ou alors cela n'était pas le bon moment pour lui. On prend toujours le temps, nous sommes là pour lui, c'est un bébé et nous devons être patients. La séance peut être reportée. Il n'y a aucun soucis la dessus. Pas de stress :)

Par contre on annule pas non plus ;)



© Cécile Paintoux   © Patrick Dancel